Des nouvelles fraîches de la bière artisanale de Lozère

Classé dans : Non classé | 0

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Lozère s’est engagée dans une démarche globale sur la filière « Brasseurs Massif Central soutenue par l’Etat dans le cadre du Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT), annonçant les pistes de développement à moyen terme et donc certaines dès 2019. L’objectif est de pouvoir tester sur plusieurs territoires différents au sein du Massif Central des expériences, réflexions, partages et problématiques communes afin de rationaliser, échanger et mettre en commun ces initiatives pour mieux structurer la filière de la brasserie artisanale en zone de montagne en particulier.

Le secteur de la bière artisanale est en plein développement avec environ 1 500 brasseurs professionnels en France, une forte progression depuis 2010, 180 en Occitanie et 15 000 brasseurs « amateurs ». Le secteur Lozérien comprend à ce jour 9 brasseries artisanales immatriculées.

Journée thématique houblon

Le 12 mars 2019, était organisée à l’initiative de la Communauté de Communes Gorges Causses Cévennes et de l’association Terra Rural, une réunion d’information sur le houblon, dans les locaux du Parc National des Cévennes à Florac : Une journée riche en informations pour les acteurs de la filière (brasseurs, agriculteurs, collectivités locales) sur la culture du houblon en France, animé par « Houblon de France » et une nouvelle association « l’Union des Brasseurs Cévenols (UBC).

 Une étude réalisée par les étudiants de Sup Agro – Florac, a présenté le marché du houblon (étude de marché locale, diversité, volume de production, circuits de distribution) qui a permis de mettre en évidence les besoins locaux des différents brasseurs et les problématiques du secteur (superficie, climat, prix des installations) ainsi que le potentiel de développement de cette culture sur le territoire.

Le point a été fait sur le marché du houblon (variétés, débouchés, approvisionnement), sur les lieux d’exploitations, les techniques de culture et les problématiques d’installation (matériels, investissements…)

Tout ceci a permis de nombreux échanges entre les participants, et de pouvoir se poser légitimement la question de l’implantation d’une houblonnière en Lozère.

2ème Festival de la Ronde de la Mousse

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Lozère, nouveau partenaire du festival de «la ronde des mousses » organisé par le foyer rural du Bruel, le 27 avril 2019 à la salle des fêtes de Chanac.

Après une première édition, qui a rencontré un vif succès, la seconde édition a permis au grand public de faire connaître les brasseurs locaux au travers de rencontres, de dégustations, le tout accompagné de repas locaux et d’une soirée de concerts, cette année sur le tempo celtique.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Lozère, s’est associée à l’évènement en tenant un stand d’information sur la règlementation des bières artisanales (qualification, mentions obligatoires). Le but était de répondre aux attentes, aux questions des consommateurs et de valoriser l’activité artisanale face aux bières industrielles.

Une participation de la Chambre d’Agriculture répond aussi à l’attente des exploitations agricoles en terme de culture du houblon et de leurs possibilités de développer des cultures complémentaires pour leur activité

Projets brasseurs Massif Central

Dans la continuité des actions menés en 2018 sur la filière brassicole en Lozère, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Lozère, continue son accompagnement en organisant la filière sur des démarches relatives à la reconnaissance de la qualité, et sur des actions de mutualisation.

L’accompagnement en terme de commercialisation s’est concrétisé sur la fin de l’année 2018 avec l’organisation d’un stand commun sur le marché de noël à Mende, ce qui a permis aux brasseurs de nouer des contacts commerciaux avec des revendeurs, de créer une dynamique autour d’évènements organisés en 2019 (festivals, foires) avec de nombreuses sollicitations.

Ainsi des démarches de labellisation de qualité sont en train d’être initiées afin de permettre aux brasseurs d’obtenir une qualification au niveau départemental voir régional. Des contacts sont en cours avec l’association DE Lozère et la marque du département afin d’étudier le cahier des charges de labellisation et notamment l’origine des ingrédients composant les bières de Lozère.

La démarche s’orientera ensuite vers l’étude d’une mutualisation possible des brasseurs en terme de conditionnement (bouteilles, étiquettes…) et vers l’organisation d’une formation règlementaire (services des douanes et de la répression des fraudes) et un stage technique de zythologie à l’automne.

Plus d’infos CMA 48  : jean-baptiste.cellier@cma-lozere.fr ou sandrine.gimbert@cma-lozere.fr  04.66.49.12.66

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *